TROUPE 35eme Paris
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
TROUPE 35eme Paris

forum de la troupe trinité scout unitaire de france
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

 

 Troupe 2005-2006

Aller en bas 
AuteurMessage
Charles

Charles


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 25/04/2006

Troupe 2005-2006 Empty
MessageSujet: Troupe 2005-2006   Troupe 2005-2006 EmptyMer 11 Avr - 0:42

Afin que cette année ne reste pas dans l'oubli, et puisque ce forum a aussi vocation d'archive, je m'attèle à cette tâche ardue que celle de raconter l'année 2005-2006.

Pour commencer les présentations
CT : moi, Charles Robert pour être plus précis (après 6 mois passés en Allemagne, je fais mon retour à la troupe en janvier)
ACT et CT par intérim : François Bagnouls, ah on ne le présente plus (voir la présentation 2004-2005 et ses nombreux messages)
ACT et CT par intérim aussi : Alexandre Féral : après un bref passage d'ACT à Pâques 2005, il fait son vrai retour à la troupe. Alex ou l'homme aux multiples talents : infirmier, trésorier, et intendant, il est indispensable à la maîtrise.
ACT et CT par intérim aussi : Benoît Richebe. Enfin une nouvelle tête dans ce monde fermé de la Trinité. SUF dans de nombreuses troupes il atterit à la Trinité à l'appel d'Alexandre. Il laisse lui aussi son empreinte qui se résume en 4 lettres qui font frémir les plus courageux (sauf ceux qui ont fait Provins) ESUS !!!!!!!!!!!

Pour le début de l'année je laisserai la parole à ceux qui étaient présents. je vais tenter de rassembler mes souvenirs pour raconter la fin de l'année.

Thème : les Celtes
Auteurs : les 4 dieux Cernunos, Ogmios, Taranis et Esus (voir la description écrite pa r Esus en personne
Héros : les 4 patrouilles qui ont pris pour nom au camp (dsl pour l'orthographe)

Aigle- Cargorioths - Chef Maxime G, SP Cyril L
Cerf- g oublié leur nom - CP Julien Bru, SP Mayeul C
Renard - Rutènes - CP Benoît L, SP Alban A
Puma - Ravioliens -CP romain B, SP Paul de L

Les faits marquants de l'année sont :

-WEIT ou week-end inter troupe fin mars : la troupe n'est malheureusement pas au complet pour se mesurer aux 2 troupes de Saint -Augustin (Troupes 12 et 16 soit 60 scouts), à St Phillipe du Roule (27ème, Honneur et Miséricorde, 40 scouts) et à la troupe de Nanteuil. Malgré un engagement sans mesure (notamment l'assaut héroique au scotch à 20 contre 40 de la troupe 27 coincée dans sa cuvette ) les résultat mérite de tomber dans l'oubli, puisque nous arrivons dernier (sans comprendre pourquoi Nanteuil nous est passé devant). Il faut noter aussi notre présence au dérouillage, torses-nus fidèles à la tradition de la Trinité, alors que les autres restent bien couverts. Un des grands moments du week-end sera aussi le Pugilat à 140 scouts environ. Premier pugilat pour la 35ème Paris qui n'a cependant pas démérité. Enfin il faudra se souvenir de la messe à 150 sur l'autel fait de staff et de notre étendart.

- Camp de Pâques : 17 au 23 avril 2006 à Launay près de Tuffé près du Mans (chez une tante Benoît).
Les patrouilles sont lâchées à la descente du train (2 points différents de largage) et partent en explo pour 24h. Les patrouilles raconteront sans doute mieux que moi leurs péripéties (nuits agitées et maladies pour certains, fuite devant un troupeau en furie pour d'autres...).
A l'arrivée au camp les patrouilles s'installent dans des anciens coins de patrouilles et s'attèlent à la construction d'une table pour initier les nouveaux au froissartage. Cette table servira aussi au concours cuisine nocturne (très nocture à la fin) au cours duquel les patrouilles se voient confiés les mêmes ingrédients et doivent réaliser le meilleur repas.
Ensuite c'est le départ en GJ dans la forêt voisine où les patrouilles ont failli ne jamais arriver. Sur les messages et dans les enveloppes de secours il était en effet écrit "RDV au point ......". Les 2 nouveaux enlevés par les chefs ont donc failli ne jamais revoir leurs patrouilles. Apres un apres-midi scotchage, et un pugilat, les patrouilles se sont retrouvées pour un jeu d'approche à la lisière de la forêt. Une fois les patrouilles couchées, la HP avait rdv avec les chefs Celtes dans les ruines d'une maison en pleine forêt, pour se ressourcer avant l'assaut du repaire de "...." (je ne me souviens plus de son nom). A ce RDV safety lights, torches, flammes et déguisements, rien n'est laissé au hasard. Le GJ s'achève sur la phase dite de "Cameron ou de la curée" : tous les chefs des tribus Celtes (8 guerriers invincibles) attaquent le fortin défendu par 3 guerriers adversaires (Alex, Benoît et Charles). Après une résistance aussi longue qu'héroïque les défenseurs se retrouvent scotchés entre eux. Le GJ s'achève donc par une sénace d'épilation gratuite.
Après le GJ vient le service qui consistait à transporter des tuiles d'un bâtiment à un autre en en cassant le moins possible. L'objectif aurait été rempli si j'avais eu plus la maîtrise du tracteur et du système de relevage de la benne accrochée à celui-ci.
Ensuite dans le désordre : ateliers animés par la HP (noeuds, veillée, dérouillage, torches, messe avec le père Emmanuel), CDH et messe célébrée par le Père Emmanuel avec nos hôtes devant leur maison. Après de belles promesses de nuit devant le mât (Croix scoute) éclairé par des torches la troupe s'est rassemblée pour une veillée de prière.

Pour conclure ce fut je crois un très bon camp qui a vu la victoire du Puma (je ne me souvien splus de la répartition des flots).

A noter en vrac :
- un temps superbe, anormal pour un camp de Pâques
- la tradition de table suspendue respectée au Renard (certains voulant même dormir suspendus dans un arbre, ce qui leur a été refusé par raison de sécurité)
- le CP du Cerf qui signe sa table se son sang (quel dévouement)
- le Puma patrouille riche, qui se permet d'utiliser une mèche de vilebrequin comme cheville pour sa table
-merci à Henri le cousin de Benoît pour son aide pendant ce camp, notamment le GJ et la messe
- merci au Père Emmanuel d'être venu
- les 2 Pandas : le Papa Panda habituel et la voiture de location, une superbe Fiat Panda bleue.

Le récit du camp d'été viendra plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
 
Troupe 2005-2006
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le camp 2002 en Roumanie
» programme fin 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TROUPE 35eme Paris :: la troupe :: histoires-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser